Team Ŕ4ß Forum Index
Team Ŕ4ß Forum IndexFAQSearchRegisterLog in

Interview du champion du monde à TMNF

 
Post new topic   Reply to topic    Team Ŕ4ß Forum Index -> Divers -> News trackmania
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Boucher
VIP
VIP

Offline

Joined: 18 Jan 2008
Posts: 1,355
Localisation: bretagne

PostPosted: Tue 16 Dec - 16:27 (2008)    Post subject: Interview du champion du monde à TMNF Reply with quote

Cette semaine ipowergames.fr vous propose de découvrir le champion du monde à Trackmania le suédois Kalle « Frostbeule » Viderkull dans une interview exclusive !
En août dernier l’Electronic Sports Word Cup sacrait son troisième champion du monde de Trackmania de son histoire. Après le français Carl et le néerlandais Xenogear c’était un joueur moins connu du grand public qui remportait le titre, le suédois Kalle « Frostbeule » Viderkull. 2008 était sa première participation à l’ESWC et seulement sa troisième participation à un tournoi d’envergure en dehors d’Internet. En effet le jeune suédois n'avait jusque là participé qu’à des tournois sur Internet faute de sponsor et de qualification pour l’ESWC dans son pays. Mais sa troisième place aux Masters de Paris en juillet a ensuite tout débloqué, lui permettant d’attendre la grande finale à San Jose où il a survolé la compétition.

Aujourd’hui pour ipowergames.fr Frostbeule nous raconte son expérience lors de ces différents tournois, ses débuts à Trackmania ainsi que sa vision du jeu.

Bonjour Frostbeule, peux-tu te présenter brièvement à nos lecteurs pour commencer ?
Mon nom est Kalle Videkull, mais la plus part des gens me connaissent sous le pseudonyme de Frostbeule. Je vis en Suède et j’ai 20 ans. En ce moment je suis dans la phase classique où j’essaye de trouver ce que je souhaite faire de ma vie Smile

Comment as-tu découvert Trackmania ?
J’ai découvert Trackmania au début de 2006 en lisant un forum de jeu vidéo qui en parlait. Ils écrivaient que le jeu était gratuit, alors j’ai décidé de l’essayer. Depuis je suis à fond dans les jeux de courses.

Qu’est ce qui t’a plu dans ce jeu ?

C’est surtout à cause de sa simplicité. Vous n’avez pas à vous soucier de choses comme le changement des pneus. Toutes les techniques sont assez simples à apprendre, alors le jeu est plus d’avoir une conduite très stable et régulière tout le temps que de savoir gérer le véhicule. C’est aussi très facile de juste y jouer pour le fun. Une autre chose que j’aime c’est que le jeu est très peu réaliste dans ses physiques et qu’il est aussi très rapide.


Frostbeule lors de la finale du Masters de Paris.   
 
Joues-tu également à Trackmania United ou bien même à d’autres jeux ?
J’ai essayé United aussi, mais les environnements ne sont pas à mon goût. J’utilise cependant la clef TMU dans Nations afin d’avoir des fonctionnalités nouvelles sans avoir les six autres environnements. Pour moi Nations se tient sur ses propres pieds. Il a été aussi spécialement développé pour l’esport ce qui me va très bien.
Au-delà de Trackmania je joue parfois à des jeux Nintendo comme je suis un grand fan de ces derniers. Mario Kart et F-Zero sont mes deux autres jeux de courses favoris avec Trackmania.

Tu fais parti de l’équipe allemande n!faculty qu’est ce qu’elle t’apporte dans ta pratique de Trackmania ?
Oui je suis devenu un de leur membre peu après l’ESWC Masters de Paris. J’étais à ce moment là un joueur d’une autre équipe qui s’appelait New World Order. Mais malheureusement elle ne pouvait pas me sponsoriser pour la Coupe du Monde des Jeux Vidéo. Alors j’ai du les quitter. Mais heureusement n!faculty est venue à moi et m’a offert un bon contrat de sponsoring qui m’a permis d’attendre cet événement. Au-delà de ces deux équipes il y en a juste une autre dont j’ai été membre ce qui témoigne de ma fidélité aux équipes dont je fais parti, aussi longtemps qu’elle me supporte.

2008 a été la première année où tu as pu participer à la Coupe du Monde des Jeux vidéo. Pourquoi ne pas l'avoir fait plus tôt ?
Oui c’est vrai. Auparavant c’était parce que l’organisation en Suède en charge de l’ESWC n’organisait rien du tout sur le jeu Trackmania. C’est pourquoi nous n’avions pas de qualification ici. C’est vraiment dommage que l’organisation ne supporte que les jeux qu’elle aime (Counter-Strike, Quake, Warcraft). Mais heureusement il devrait y avoir des qualifications l’année prochaine grâce à mon succès.

Pensais-tu que ce déficit d’expérience lors des grandes compétitions pouvait être un handicape pour toi ? Tu as aussi joué pour la première fois sur scène lors de l’ESWC Masters de Paris. Est-ce que tu appréhendais de le faire ?
J’avais décidé au début de l’année 2008 de m’impliquer beaucoup plus sérieusement dans Trackmania. A l’époque où j’étais encore dans l’équipe New World Order, j’ai ainsi voyagé au Portugal et participé à une LAN Party là bas. De cette façon, lorsque je suis arrivé à Paris j’avais au moins un peu d’expérience en compétition. Mais je dois admettre que lorsque j’ai vu la finale de la Coupe de France sur la grande scène j’ai été stupéfait de voir à quel point c’était gros. Alors au début j’étais un peu nerveux, mais je ne peux pas dire que j’appréhendais la chose. Ce fut une très bonne expérience, et j’ai appris beaucoup de celle-ci.

Ton premier grand tournoi international a été le Masters ESWC de Paris où tu termines troisième derrière le français Lign et le néerlandais Xenogear. Pensais-tu réaliser du premier coup une telle performance ? Etais-tu confiant par rapport à cela ?
Non je n’attendais rien de particulier. Comme c’était mon premier gros tournoi, je voyais surtout cela comme une bonne expérience. Bien sûr j’espérais me qualifier pour la finale du tournoi. Et quand je l’ai fait j’étais déjà très content et je pensais que je pouvais peut être l’emporter. Malheureusement, je revenais de l’arbre des perdants, alors malgré avoir remporté deux maps sur trois en ayant le plus de points je suis arrivé troisième à cause du bonus de dix points qu’avait obtenu Lign et Xenogear en remportant la finale de l’arbre des gagnants. Mais j’étais tout de même satisfait après la finale, sachant que ce n’était pas un échec complet.

Et lors de la Coupe du Monde des Jeux Vidéo 2008 à San José quelles étaient tes attentes pour la compétition ?
Mon but était d’atteindre la finale. Je m’étais entraîné beaucoup pour cet événement, mais la route pour la finale était difficile. Cependant cette fois, j’ai remporté la finale de l’arbre des vainqueurs, alors j’avais dix points de bonus. Non pas que cela fasse une telle différence pour le résultat. Mais je pense que cela m’a donné un plus de confiance nécessaire qui m’a fait jouer à un niveau que je n’avais jamais atteint.

Frostbeule embrasse le trophée de la Coupe du Monde des Jeux Vidéo.   
 
Lorsque tu as gagné qu’as-tu ressenti ?
J’étais surtout content que cela soit fini.

Cette année l’ESWC a changé ses règles et applique désormais le mode « Cup ». Que penses-tu de ces nouvelles règles ?

Je l’ai testé un petit peu. La Dreamhack Winter (NDRL : une très célèbre LAN Party en Suède) aura un tournoi de Trackmania qui utilisera le mode Cup. Et durant leur qualification online j’ai eu à essayer le nouveau mode Cup. Ma première réaction a été que cela n’est pas vraiment amusant d’y jouer pour les joueurs parce que cela met beaucoup de pression et engendre du stress. Mais c’est vraiment très intéressant à regarder pour les spectateurs. En disant cela, je pense que c’est une idée cool, et c’est positif dans l’ensemble.

De même d’évoluer lors de matchs de quatre joueurs au lieu un contre un est ce que cela change quelque chose dans ta manière de gérer une rencontre ?
Et bien je préfère réellement jouer de cette façon, et c’est aussi la manière la plus commune d’y jouer de nos jours. Alors vous n’avez pas vraiment à changer quelque chose par rapport au 1 contre 1. Tous les rounds comptent toujours.

As-tu une méthode d’entraînement particulière ?
La meilleure manière est toujours de jouer contre de bons joueurs. De cette façon vous avez le meilleur entraînement, alors c’est ce que j’ai essayé de faire le plus possible. Heureusement l’ambiance entre les très bons joueurs est vraiment bonne, alors nous essayons de nous entraîner beaucoup les uns contre les autres.

Qu’est ce qui peut faire selon toi un bon joueur de Trackmania ?
Si tu peux rester calme durant les courses et tout de même réaliser de bons temps tu sais que tu tiens quelque chose. Généralement c’est une demi-seconde du record du monde au plus haut niveau. Dans d’autres jeux tu dois être capable d’avoir une bonne visée, dans d’autres tu dois penser stratégie, à Trackmania tu dois être bon dans la régularité et avoir des nerfs d’aciers.

Pour terminer cette interview est ce que tu souhaites ajouter quelque chose ?

Je voudrais juste remercier mon équipe n!faculty pour me supporter. Et si vous voulez, vous pouvez voter pour Trackmania dans leur sondage officiel pour qu’il soit aux WCG 2009.


SOURCE: http://www.ipowergames.fr/
_________________
Un boucher qui se drogue fait des rêves de boucher. (Charles baudelaire)



Back to top
MSN Skype
Publicité






PostPosted: Tue 16 Dec - 16:27 (2008)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Team Ŕ4ß Forum Index -> Divers -> News trackmania All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group